Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-03-12T16:11:00+01:00

Le dernier templier

Publié par loofie

 

RAYMOND KHOURY

RESUME:

En 1291, Saint-Jean d’Acre est irrémédiablement perdue pour les chrétiens et quelques templiers échappent au massacre afin de préserver un objet extrêmement rare, un secret qui pourrait changer l’histoire du monde à tout jamais.

Quelques huit cents ans plus tard, le Metropolitan Museum de New York - alias le MET pour les initiés - est en fête : on y expose pour la première fois des œuvres sortant exceptionnellement des réserves du Vatican. Et ce qui devait arriver, arriva ! un groupe de quatre cavaliers, déguisés en templiers, entrent à cheval dans le musée et dans un grand fracas de vitrines brisées volent autant de pièces de collection que possible et surtout un objet très particulier, un cryptographe. L’archéologue Tess Chaykin, présente au moment de ce raid sanglant, a vu l’un des cavaliers prononcer des paroles latines au moment où il se saisissait de l’objet.

Le F.B.I. est sur les dents ; non seulement ils sont encore sous le choc du 11 septembre, mais à présent, les voilà avec une chasse au trésor sur les bras. Et une chasse qui continue à laisser des cadavres derrière elle, puisque trois sur les quatre cavaliers sont déjà morts, peu de temps après l’attaque du MET. Le quatrième cavalier se débarrasserait-il de ses complices ou d’autres personnes sont-elles aussi entrées dans la danse ? A l’agent Reilly de mener l’enquête. Le fait que l’archéologue soit mignonne a évidemment un certain attrait, l’ennui c’est qu’elle sait pas mal de choses qu’elle n’a aucune envie de dévoiler.



AVIS:

Bien qu’il s’en défende, l’auteur Raymond Khoury a surfé sur la vague du succès du « Da Vinci Code » et a produit son thriller ésotérique, mélangeant l’histoire cathare et celle des templiers. Quelques « flash backs » ramènent le lecteur vers les quelques templiers ayant échappé au massacre de St-Jean d’Acre pour affronter des périls tour à tour naturels et humains.

Pour résumer: le début du Da Vinci, le milieu bien à lui, la fin complète américaine : les héros s'en sorte indemne et plus amoureux que jamais, le méchant qui meurt mais que c'est même pas vrai qu'il est mort. Bref on peut s'en passer

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog