Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-08-13T20:45:00+02:00

Gomorra

Publié par loofie

 de Roberto Saviano

 

 

RESUME :

AVIS :

 

 

Gomorra explore Naples et la Campanie dominées par la criminalité organisée, sur fond de guerres entre clans rivaux et de trafics en tout genre : contrefaçon, armes, drogue et déchets toxiques. C'est ainsi que le Système, comme le désignent ses affiliés, accroît ses profits, conforte sa toute-puissance et se pose en avant-garde criminelle de l'économie mondialisée. Mais c'est aussi l'histoire intime de Roberto Saviano, qui est né sur ces terres et a choisi l'écriture pour mener son combat contre la camorra.

Ce livre est édifiant, de la première à la dernière page. Le premier chapitre, consacré au sort réservé aux immigrants Chinois après une vie de labeur dans les ateliers clandestins napolitains, glace le sang. Quant au dernier, consacré au traitement illégal des déchets toxiques de l’Europe entière, on le croirait tout droit sorti d’un scénario de thriller américain. Entre les deux, tous les faits relatifs aux actions de la mafia napolitaine sont relatés et mentionnent minutieusement les lieux où ils se déroulent et les noms des acteurs. Et ces hommes sont partout, de l’industrie textile au bâtiment.
Roberto Saviano s’est infiltré parmi les membres de la camorra, et tout ce qu’il a vu et entendu est dans ce livre et cela est propre à nouer l’estomac. Ces informations émanent également des repentis, grâce à qui les procès peuvent avoir lieu. Mais gare à ceux qui trahissent la famille ! Les méthodes d’élimination sont diverses (ainsi on reconnaît la « signature » de l’auteur) mais toujours terribles.

Lors de sa sortie en Italie, ce livre est presque passé inaperçu et la mafia napolitaine n'a pas réagi. Mais devant l'ampleur de son succès, puis de celui du film qui en a été tiré, les choses ont changé pour Roberto Saviano qui est à présent menacé de mort et a dû fuir son pays. Il était récemment l’invité de « la grande librairie », où il a déclaré que si c’était à refaire il n’écrirait pas ce livre, car le prix à payer est trop lourd. « Mon livre a plus de liberté que moi » à été sa conclusion. Alors s’il n’y avait qu’une raison de lire ce best-seller elle est là : rendre l’assassinat de cet homme inutile puisque le monde sait déjà.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog